Nathalie Manfrino, Soprano

From the blog

Pelléas et Mélisande

« …Vocalement, la palme de la conviction revient aux dames. La Mélisande de Nathalie Manfrino, depuis ses débuts scéniques à l’Opéra de Marseille en 2001, a gagné en projection : la voix sonne épanouie, libre et profondément expressive. Le personnage, quant à lui, tout à la fois fragile et volontaire, capte les regards… »

Opéra Magazine / n°2